Skip to main content

Full text of "La proximité troublante de la G ∴L ∴F ∴ avec l’abbé Celier ne gêne aucunement ni l’abbé de Cacqueray (FSSPX), ni Mgr Fellay Supérieur Général de la FSSPX"

See other formats


Virgo-Maria.org 


samedi 8 août 2009 


Ce message peut être téléchargé au format PDF sur notre site http:/www.virgo-maria.org/. 


La proximité troublante de la G ..L ..F ~. avec l’abbé Celier 
ne gêne aucunement ni l’abbé de Cacqueray (FSSPX), 
ni Mgr Fellay Supérieur Général de la FSSPX! 
Toujours aucune excuse publique de l'abbé de Cacqueray pour avoir diffusé lui-même et fait diffuser 


partout, auprès des familles qui fréquentent les chapelles de la FSSPX, le livre de l'abbé Celier "Benoît XVI et 
les Traditionalistes", publié par un F.M.. gnostique antichrétien avoué et assumé 


« Chers fidèles, achetez 
et lisez "Benoît XVI et les Ke 
traditionalistes" de l'abbé fsz 


Celier mais prenez garde 
à la subversion de 


Virgo-Maria ! » 


Dans l’organigramme de cette organisation 
F subversive, il faut placer dans les cases 
l supérieures, un ancien disciple du professeur Borella 

À (Nancy), qui, sous le pseudonyme d’Abbé Michel 
hu = Beaumont, enseigne à nos fidèles dans Fideliter 
(N° 163, p.20-25) que d'après la doctrine classique 
des papes, le Règne Social de Notre Seigneur Jésus 
Christ n’est plus possible dans notre monde 

d'aujourd'hui. » Père Jean, 11 février 2009 





Plus d'une semaine après la révélation publique très large dans la Tradition de l'appartenance à la Grande 
Loge de France de l'éditeur de l’abbé Celier et donc d'une proximité troublante de la GLF, il ne s’est toujours 
rien passé : 


e Aucune désolidarisation publique de la part de M. l’abbé Régis de Cacqueray du livre de l'abbé 
Celier « Benoît XVI et les Traditionnalistes », édité par un Franc-Maçon gnostique avoué, 
« appartenant depuis des décennies >» à la Grande Loge de France (GLF) et pratiquant 
régulièrement le Rite Ecossais Ancien et Accepté (REAA), pour déclarer publiquement que sa bonne 
foi aurait été trompée en la matière, et qu'il était dans l'ignorance absolue de cette qualité de cet 
éditeur. 











1 Lequel a osé expulser honteusement et ignominieusement, sans aucune hésitation, le courageux et savant abbé Basilio 
Méramo qui s’obstinait à défendre la Foi catholique face aux hérésies distillées partout et sans cesse par l’abbé apostat 
Ratzinger-Benoît XVI. 


1 


e Aucune excuse publique de la part de M. l’abbé Régis de Cacqueray., pour avoir diffusé et vendu 
lui-même à Nantes, et fait diffuser partout en France au cours des années 2007 et 2008 auprès des 
fidèles et de leurs familles fréquentant les chapelles de la Fraternité, ce livre édité par un Franc-Maçon 
gnostique antichrétien convaincu et avoué, auteur du livre « La Loge et le Divan » édité en octobre 
2008 aux éditions ésotériques Dervy. 


e Aucune décision disciplinaire à l’encontre de l’abbé Grégoire Celier de la part de l’abbé de 
Cacqueray, qui, en couvrant désormais le scandale public, révèle désormais publiquement sa totale 
solidarité avec l’édité de la maçonnerie, l'abbé Celier. 


e Aucune décision d’éloignement et de disgrâce non plus, de la part de Mgr Fellay qui semble avoir 
maintenu l'abbé Grégoire Celier dans ses fonctions de conseiller de l'abbé de Cacqueray et de lui- 


même, et surtout qui semble lavoir toujours confirmé comme membre de la pseudo 
« Commission théologique » chargée d'engager les pseudo « discussions doctrinales » avec les 
autorités de la Rome antichrist « Œcuménique », mondialiste, maçonnique et apostate de l'abbé 
apostat mondialiste Ratzinger-Benoît XVI. 


Par conséquent, devant le refus obstiné et déshonorant de la part de Mgr Bernard Fellay, Supérieur Général 
de la Fraternité Saint Pie X, comme de la part de M. l'abbé Régis de Cacqueray, Supérieur du District de 
France de la Fraternité Saint Pie X, de toute déclaration et mise au point publiques, et toute réaction et 
décision indispensables face auxrévélations factuelles et documentées apportées publiquement par les 
messages VM des 27 et 30 juillet 2009 : 


http://www.virgo-maria.org/articles/2009/VM-2009-07-27-A-00-Abbe Celier_edite par_FM.pdf 
http://www.virgo-maria.org/articles/2009/VM-2009-07-30-A-00-Jean Luc Maxence-Celier.pdf 


toute personne de bonne foi est obligée d'admettre que c'est bien en toute connaissance de cause que Mgr 
Bernard Fellay, Supérieur Général de la Fraternité Saint Pie X, comme M. l'abbé Régis de Cacqueray, 
Supérieur du District de France de la Fraternité Saint Pie X, continuent de couvrir l'abbé Celier et de diffuser 
son livre « Benoît XVI et les Traditionnalistes », édité par M. Jean-Luc Maxence, gnostique et Franc-Maçon 
membre de la Grande Loge de France, avoué et convaincu, ainsi qu’il le révèle lui-même dans son livre 
« la Loge et de Divan » publié à l’automne 2008 aux éditions Dervy. 


Cette passivité et cette mansuétude honteuse envers l'abbé Grégoire Celier de la part de Mgr B. Fellay est 
d'autant plus choquante et révélatrice des motifs secret de ce personnage, que ce dernier aura osé voici 
quelques semaines, sans nulle hésitation, expulser ignominieusement après plus de trente années de fidèle 
ministère catholique, le courageux abbé Basilio Méramo, pour s'être obstiné à défendre publiquement la Foi 
catholique face aux abominables hérésies que s'applique à distiller sans relâche le soi-disant « bon pape 
Benoît >», abominable abbé apostat et mondialiste Ratzinger, que Mgr Fellay essaie mensongèrement et 
contre les faits depuis plusieurs années de faire passer auprès des clercs et fidèles de la Fraternité Saint Pie X 
pour « un homme intègre » et « cherchant à restaurer la tradition catholique authentique » au sein de son 
église « œcuménique » Conciliaire mondialiste maçonnique apostate. 


Dix-huit ans après la mort de Mgr Lefebvre, il est donc devenu aujourd’hui tout à fait normal au sein de 
la FSSPX, de se faire éditer par un franc-maçon (déclaré et assumé !), et pas pour n'importe quoi, mais 
pour un livre qui disserte sur le ralliement rapide de la FSSPX, l'œuvre de sauvegarde du Sacerdoce 
sacrificiel catholique sacramentellement valide, à la Rome moderniste mondialiste maçonnique apostate qui 
s'est donnée factuellement pour mission d'éradiquer sur terre ce qui reste encore de ce Sacerdoce sacrificiel 
authentique de Notre Seigneur Jésusu-Christ (CF. www.rore-sanctifica.org ).. 


Au train où vont les choses à Suresnes, quand donc l’abbé de Cacqueray se joindra-t-il au pseudo- 
cardinal Barbarin pour accueillir le Grand-Maître de la Grande Loge Nationale de France ? 


Puisque visiblement plus rien ne choque et que tout ce qu'il y a de plus incompréhensible pour un catholique, 
est devenu monnaie courante à Suresnes, pourquoi donc l’abbé de Cacqueray se gênerait-il désormais ? 


Voici ce qu'a révélé Emmanuel Ratier : 


« Le 19 juin, le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon et Primat des Gaules, a reçu 
officiellement le Grand Maître de la Grande Loge nationale française François Stifani, 
accompagné du vénérable maître Bertrand Hayraud, Jacques Studer, grand-maître provincial de 
la Vallée du Rhône et Jean-Claude Tribout, responsable de la communication,. C'est la première 
fois qu'une rencontre officielle à ce niveau de la hiérarchie catholique se déroule.» Faits & 
Documents, n°280, 15 juillet au 31 août 2009, page 5 


Si, aux yeux de l’abbé de Cacqueray, il n’y a rien de plus important que de se ‘réconcilier avec les 
amis conciliaires des franc-maçons tels que Monsieur l’« abbé » Barbarin?, « prêtre » Conciliaire, on 
comprend que l’abbé Celier demeure paisiblement à l'abri de toute sanction de la part de ses supérieurs 
« théoriques » de façade, et que le Supérieur du District de France de la FSSPX en ait fait son conseiller 
personnel et le maintienne obstinément dans cette fonction. 


Le 5 août 2009 est parue également la nouvelle? de la « démission » de l'abbé Cériani qui avait exprimé 
publiquement sa fidélité à Mgr Lefebvre et son rejet du pseudo décret de retrait des « excommunications » du 
21 janvier 2009. 


Pour Mgr Fellay : les abbés Méramo et Cériani, NON ! Mais l’abbé Celier, édité par un franc-maçon déclaré de 
la GLF, OUI ! 





Cette indulgence désormais publique et confirmée des autorités de la FSSPX à l'égard de la maçonnerie et 


des « connivences » qui peuvent exister entre l'abbé Celier et un maçon gnostique de la GLF, explique dès 
lors aussi très clairement « la chasse aux sorcières » contre Max Barret et sa courrier hebdomadaire 


Tychique, que viennent officiellement de lancer Suresnes et l'abbé Régis de Cacqueray sur le site La porte 
latine, le site officiel du District de France de la Fraternité Saint Pie X. 


APRÈS CETTE COMPLICITÉ PUBLIQUE ET CONSTANTE, OU SE TROUVE DONC LA « SUBVERSION », 
SINON A LA TETE MEME DE LA FSSPX ? 
Continuons le bon combat 


La Rédaction de Virgo-Maria 
© virgo-maria.org 





? Cet individu a été « ordonné » à Créteil le 17 décembre 1977 prêtre Conciliaire selon le nouveau rituel « œæcuménique » 
Conciliaire d’ordination presbytérale concocté par Bugnini#-DomBotte, et promulgué le 18 juin 1968 par l’évêque apostat Montini- 
PaulVI, rituel sacramentel presbytéral dont la validité sacramentelle reste plus qu’objectivement TRES DOUTEUSE. 

Mgr Robert de Provenchères, l’évêque qui l’a alors ordonné, avait été lui-même sacré évêque catholique par l’évêque apostat 
« Cardinal » Jean Villot, le 20 novembre 1966, un peu plus d’un an et demi avant la promulgation du nouveau rituel « œcuménique » 
Conciliaire de la consécration épiscopale, celui-ci CERTAINEMENT TOTALEMENT SACRAMENTELLEMENT INVALIDE 
(cf. www.rore-sanctifica.org ), et par conséquent, l’on peut présumer que cet évêque Conciliaire qui a « ordonné » prêtre le 17 
décembre 1977 à Créteil Philippe Barbarin, selon le nouveau rituel « œcuménique » Conciliaire d’ordination presbytérale TRÈS 
DOUTEUX, était bien alors en possession de la potestas ordinis épiscopale catholique absolument nécessaire pour ordonner 
validement tout prêtre catholique. 

Cependant l’« abbé » Philippe Barbarin a été « consacré » pseudo-« évêque » le 22 novembre 1998 à Moulins selon le nouveau 
rituel Conciliaire « œcuménique » de la consécration épiscopale, totalement inventé par Bugnini*-DomBotte+Lécuyer, et promulgué 
le 18 juin 1968 par l’évêque apostat Montini-PaulVIL, rituel CERTAINEMENT TOTALEMENT SACRAMENTELLEMENT 
INVALIDE (cf. www.rore-sanctifica.org ), et de plus par un pseudo-« évêque » Conciliaire, le jésuite malgache Philibert 
Randriambololona, pseudo « Consécrateur principal», ayant lui-même été «consacré» pseudo-« évêque » à Antsirabé 
(Madagascar) selon ce même rite épiscopal totalement invalide, et par conséquent lui-même ALORS TOTALEMENT 


DÉPOURVU de la « Potestas Ordinis » épiscopale catholique absolument nécessaire pour consacrer validement tout évêque 
catholique. 

Il en va de même pour les deux autres pseudo-« évêques » Conciliaires, pseudo-« co-consécrateurs » de Philippe Barbarin à Moulins 
le 22 novembre 1998, André Quélen et Camille Labille, tous les deux ayant été « consacrés » pseudo-« évêques » selon ce même 
nouveau rituel Conciliaire « œcuménique » de la consécration épiscopale, totalement inventé par Bugnini#-DomBotte-Lécuyer, et 
promulgué le 18 juin 1968 par l’évêque apostat Montini-PaulVI, rituel CERTAINEMENT TOTALEMENT 
SACRAMENTELLEMENT INVALIDE. 

Par conséquent le titre qui en toute justice et vérité revient à Philippe Barbarin est « M. P « Abbé » Philippe Barbarin », Prêtre 
Conciliare apostat, publiquement très proche de la Franc-Maçonnerie, la « Potestas Ordinis » presbytérale catholique demeurant 
OBJECTIVEMENT DES PLUS DOUTEUSES chez ce « Prêtre » de Notre-Seigneur Jésus-Christ. 

CE PERSONNAGE N’EST EN AUCUN CAS UN VÉRITABLE ÉVÊQUE CATHOLIQUE. 

Au mieux, son statut est celui de l’abbé apostat Ratzinger qui se fait appeler aujourd’hui Benoît XVI. 

? http:/radiocristiandad.wordpress.com/2009/08/04/muy-triste-dimite-el-p-juan-carlos-ceriani-de-la-fsspx/ 


Variantes du photomontage du début du document VM 





« Chers fidèles, achetez 
et lisez "Benoît XVI et les 
Membre de la Commission théologique FSSPX fs traditionalistes" de l'abbé | 

des discussions doctrinales avec Rome ss Celier mais prenez garde 


”. Abbé de Cacqueray, Supérieur a la subversion de 


du District de France de la H Š ja | 
st Virgo-Maria ! » 


«, EO a LL 
Dans l'organigramme de cette organisation 
subversive, il faut placer dans les cases 
; > supérieures, un ancien disciple du professeur Borella 
(Nancy), qui, sous le pseudonyme d'Abbé Michel 
D Beaumont, enseigne à nos fidèles dans Fideliter 
(N° 163, p.20-25) que d'après la doctrine classique 

ae des papes, le Règne Social de Notre Seigneur Jésus" $ 
PRG SRE CDS 7 ST Christ n'est plus possible dans notre monde A 
, capucin sanctionné pour avoir dénoncé nra a AH ME 
linfiltration et la subversion de la FSSPX d'aujourd'hui. » Père Jean, 11 février 2009 


Conseiller personnel de Mgr Fellay, 

















« Chers fidèles, achetez 
et lisez "Benoît XVI et les 
traditionalistes" de l'abbé fx 
Celier mais prenez garde 
à la subversion de 


Virgo-Maria ! » 













Conseiller personnel de Mgr Fellay, | 
I| Membre de la Commission théologique FSSPX | 
des discussions doctrinales avec Rome 




















Abbé de Cacqueray, Supérieur 
du District de France de la 
FSSPX 





















Dans l'organigramme de cette organisation 
subversive, il faut placer dans les cases 
supérieures, un ancien disciple du professeur Borella 
(Nancy), qui, sous le pseudonyme d'Abbé Michel 
A Beaumont, enseigne à nos fidèles dans Fideliter 
(N° 163, p.20-25) que d’après la doctrine classique $ 
des papes, le Règne Social de Notre Seigneur Jésus i 
Christ n’est plus possible dans notre monde 
d’aujourd’hui. » Père Jean, 11 février 2009 





























Père Jean, capucin sanctionné pour avoir dénoncé 
l'infiltration et la subversion de la FSSPX 

















Pour vous abonner ou vous désabonner de la lettre d’information Virgo-Maria, veuillez remplir le formulaire 
disponible sur notre site http://wWww.virgo-maria.org/ 


Pour nous transmettre une information ou une nouvelle : la.redaction @ virgo-maria.org 


© 2009 virgo-maria.org